© Copyright Michaël Tirat - 2018

 

Collodion humide – Hygiène absolue


(Textes traduits par M.Tirat Michaël du livre « a Manual of photography » de Mathew Carrey Lea, 1871)


§1.- Absolute Cleanliness

 

Tout le travail photographique dépend de la fragilité de l’équilibre des chimies, dont le moindre changement dans les consignes peut tout renverser. Ainsi, ils est nécessaire que l’opérateur ne fasse pas que suivre à la lettre les consignes données, mais aussi maintenir une hygiène constante dans ses manipulations.

Tous les contenants utilisés doivent être irréprochablement propres, et autant que possible, chaque contenant dédié à un usage dédié. Ainsi le moindre reste de substance échappant à son attention peut être nuisible.

Spécialement les mains, qui doivent être constamment lavées car il est impossible de savoir dans quelle mesure les chimies ont pu effectuer un transfert par simple adhésion aux doigts/gants.

Malgré toute l’attention, autant de précautions mènent souvent à beaucoup d’échecs, innombrables chez les débutants, et sont attribués à la plus insignifiante négligence.

 

L’atelier de l’Alchimiste – Michaël Tirat – Photographe au collodion humide – Bordeaux – Nouvelle Aquitaine